Suivi par Belmadi, Hakim Zedadka déclare sa flamme à l’Algérie

Auteur d’une belle saison avec Clermont en Ligue 2 en France, Hakim Zedadka est un latéral droit franco-algérien qui suscite la convoitise de plusieurs clubs de l’élite et également celle de Djamel Belmadi. Chômeur il y a trois ans a peine, puis passé par le National 3, le National et aujourd’hui la Ligue 2, le natif de Pertuis qui vient tout juste de fêter ses 25 ans, s’est justement exprimé sur l’intérêt que lui porterait le sélectionneur des Verts dans les colonnes de Foot Mercato. « Quand il y a des jeunes binationaux, tu as des questions, ‘’tu aimerais jouer pour qui plus tard, France ou Algérie ?’’. Moi j’ai toujours dit que je voulais jouer pour l’Algérie. Ça ne s’explique pas. J’ai eu des échos comme quoi la fédération algérienne me suivait, que le coach appréciait ce que je faisais. Que dire ? Ça serait une fierté de rejoindre la sélection nationale. Surtout quand tu vois le niveau de la sélection, tu vois qu’ils peuvent prétendre à des belles choses. Faire partie de ça dans une vie. » A déclaré le joueur formé à Istres qui caresse déjà le rêve de disputer une phase finale de Coupe du monde ou une CAN avec le pays de ses origines. « Tu te rends compte, passer du chômage à disputer pourquoi pas une Coupe du Monde ou une CAN, ça serait fou et c’est quelque chose qui n’arrive pas à tout le monde. C’est l’une de mes priorités, mais je n’en fais pas une fixette. » Ajoute cet ancien ailier reconverti en latéral droit que Foot Mercato juge « très bon contre attaquant et généreux dans l’effort. »