EN A’ : Bougherra a « hâte » de se mettre au travail

Fraichement désigné à la tête de l’équipe nationale des joueurs locaux, Madjid Bougherra a livré ses premières impressions sur le site de la Fédération algérienne de football par rapport à cette nomination, ainsi que sur ses nouveaux objectifs avec les Verts.

L’ancien capitaine des Verts a tenu d’abord à remercier le président de la FAF Kheireddine Zetchi et le sélectionneur national Djamel Belmadi pour la confiance qu’ils lui ont accordée.

« Je suis très heureux et fier d’être de retour dans mon pays en tant qu’entraîneur cette fois et je remercie le président de la FAF et le sélectionneur national de leur confiance, a déclaré Bougherra qui s’est dit séduit par le discours de ses deux interlocuteurs.

« Les choses se sont passées avec beaucoup de simplicité. J’ai été contacté par le président et le sélectionneur qui m’ont exposé le projet avec beaucoup de clarté et de conviction. Nous avons échangé à cœur ouvert, et j’ai ressenti chez eux cette détermination qui nous caractérise. Une détermination orientée vers le pragmatisme, l’efficacité et une recherche permanente de l’excellence. Des notions que je partage, surtout lorsqu’il s’agit de les mettre en œuvre pour servir l’intérêt du pays. Donc, j’ai répondu à l’appel avec un grand OUI !!! »

Bien que l’ancien défenseur central des Glasgow Rangers, dispose d’un CV quasi vierge en tant qu’entraineur, il se dit prêt à relever le nouveau challenge que lui proposent Zetchi et Belmadi. Il compte même sur sa connaissance parfaite de l’environnement du football algérien pour réussir dans sa nouvelle mission.

« Je suis évidemment heureux et fier d’avoir été retenu pour assumer cette responsabilité. Je ressens toujours une certaine excitation et une forme d’impatience quand il s’agit de l’équipe nationale, j’ai hâte de me mettre au travail. La connaissance de l’environnement sera un véritable atout pour mener à bien ce projet dont le potentiel est immense.’’

Pour ce qui est des objectifs qui lui ont été assignés à la tête des A’, « Magic » a répondu. « L’objectif prioritaire, affiché et assumé, est d’alimenter en talents l’équipe nationale A. Il s’agira de détecter et d’accompagner les nouveaux ‘Youcef Atal, Soudani, Benlamri, et autres Slimani, vers le très haut niveau. », a-t-il affirmé soulignant au passage que « le projet de la sélection A’ est de facto lié et conditionné au projet de l’équipe A. »

« Nous avons la chance d’organiser le CHAN 2022 sur nos terres, à nous de le préparer comme il se doit pour constituer un groupe performant et rayonner à nouveau sur la scène internationale. »

Enfin, interrogé sur sa future collaboration avec Djamel Belmadi qui n’est autre que son ami et son entraineur en chef à Duhail, Madjid Bougherra s’est dit honoré de travailler sous la coupe de l’artisan du sacre historique des Verts à la CAN 2019.

« Le sélectionneur est un mentor, et un exemple de réussite. J’ai eu la chance de travailler sous ses ordres par le passé, je connais le monsieur et ses méthodes. L’idée est de partager une philosophie commune pour permettre aux joueurs locaux d’exprimer pleinement leur potentiel, et d’être consciencieusement préparés pour intégrer l’équipe A. »