MCA : menace sur le budget 2020/2021

Déjà ramené de 100 à 60 milliards de centimes sur décision de Sonatrach, propriétaire et actionnaire majoritaire du club, le budget de la SSPA/MCA pour la saison 2020/2021 risque de fondre encore de 15%.

La raison ? C’est que la direction des Vert et Rouge a été destinataire d’une correspondance émanant de la FIFA la sommant de verser à Djoliba la somme de 220 000 dollars, représentant la quote-part du club malien dans le transfert d’Alliou Dieng au Ahly du Caire en juillet 2019. Mais cette somme qui équivaut à 2.7 milliards de centimes, n’est rien à coté de ce que va payer encore le Mouloudia dans les prochains mois.

En effet, La plainte déposée par l’ex-entraineur du club Bernad Casoni et son staff est toujours au niveau de la Chambre de Résolution des Litiges de la FIFA qui ne tardera pas à rendre son verdict. Si cette dernière tranche en faveur du technicien français et  de ses adjoints, ce qui est fort probable, le MCA se verra dans l’obligation de régler une ardoise avoisinant les 11 milliards de centimes à titre d’indemnité de licenciement.

Une telle éventualité sera très certainement un coup dur pour les finances du club le plus populaire d’Algérie