Deux mois de prison ferme pour le président de la JSK !

Le tribunal de Tizi Ouzou a prononcé ce mardi une peine de deux mois de prison ferme et 100 000 dinars d’amende à l’encontre du président de la JS Kabylie Cherif Mellal pour diffamation dans le cadre du procès qui l’oppose à Moh Cherif Hannachi. Toutefois, Mellal  dispose d’un délai de 2 mois à compter de la notification du jugement pour faire appel.

Hannachi avait intenté une action en justice en septembre 2019 contre son successeur qui l’avait accusé d’avoir été derrière l’envahissement du terrain par les supporters des Canaris lors du match perdu à domicile face au CR Belouizdad (0-3). L’information que le Score a donné en exclusivité a été confirmée en fin de journée par l’avocat de la JSK, Maître Meftah sur la page Facebook du grand club de Djurdjura.

« Suite à la plainte déposée par l’ex président, Hannachi, à l’encontre du président, Mellal, pour diffamation.
Suite à la plaidoirie du 30/06/2020 l’affaire a été renvoyée au 07/07/2020 en délibéré. Ce jour le 07/07/2020, le tribunal de Tizi Ouzou, en matière correctionnel, a rendu son verdict , condamnant le président de la JSK, Cherif Mellal, à 2 mois de prison et 100 000 DA d’amende. Suite à quoi, un appel sera interjeté au niveau de la cour de Tizi Ouzou pour être rejugé en deuxième instance. », a t-il indiqué.

publicité

A noter que le même tribunal est appelé à statuer le 27 juillet, sur une autre plainte émanant, cette fois-ci, de Mellal contre Hannachi.