La FAF face à un véritable casse-tête

Le bureau fédéral qui se réunira ce mercredi en session extraordinaire pour valider éventuellement les résultats de la consultation écrite au sujet de l’avenir de la saison footballistique 2019/2020, est appelé également à trancher sur une affaire épineuse au niveau du championnat amateur.

En effet, comme la majorité écrasante des 112 membres de l’AG a choisi l’option B3 qui propose entre autres, l’accession en Ligue 2 de huit clubs dans chacun des trois groupes qui forment la DNA, le BF va devoir départager les trois équipes qui occupent conjointement la 8e place du groupe centre dudit palier, à savoir la JS Hai El-Djabal, le CRB Dar El-Beida et l’USM Blida.

Pour le moment, chaque club revendique son droit légitime à l’accession en Ligue 2. La JSHD pense que la FAF doit tenir compte de la meilleure différence de buts qui lui permet de figurer parmi les sept autres lauréats. Alors que l’USMB estime mériter cette fameuse huitième place sur la base de ses confrontations directes avec ses deux concurrents. Quant au CRBDB, il brandit comme argument son meilleur classement de la phase aller.

publicité

Comme il y a aucun règlement relatif à ce cas de figure, l’instance fédérale doit faire face à l’inédit de la situation en prenant une décision finale qui fera assurément des mécontents. Un vrai casse-tête, quoi!