Les fans du CRB fêtent le titre malgré le Covid

Dix-neuf ans que le tout Belouizdad attendait ce moment : le CR Belouizdad a été sacré ce mercredi champion d’Algérie pour la septième fois de son histoire sur décision de la Fédération algérienne de football, suite à l’arrêt définitif du championnat en raison de la pandémie de coronavirus.  

Des centaines de fans du glorieux club de Laâqiba ont bravé en fin d’après midi jusqu’en début de soirée, les recommandations sanitaires et le couvre feu instauré dans la capitale, pour aller fêter ce titre dans les quartiers fiefs du Chabab notamment à Belcourt. Rassemblés en petits groupes, les fans du CRB ont bloqué la circulation tout au long de la rue Mohamed Belouizad où des dizaines voitures bondées de drapeaux Rouge et Blanc défilaient, klaxons enfoncés.

Sous le regard des forces de l’ordre venus sécuriser les lieux, les inconditionnels du CRB ont allumé de nombreux fumigènes surtout en soirée tout en entonnant des chansons à la gloire de leurs favoris. « Champions ! Champions ! », ont-ils scandé, entre autres.

publicité

Si certains portaient un masque à l’effigie du club, ce n’est pas le cas pour un grand nombre de supporters qui ont fait preuve d’imprudence en pleine crise sanitaire qui secoue le pays. Fort heureusement que la plupart a répondu favorablement à l’appel du président du CRB Charef Eddine Amara à éviter les célébrations de masse pour ne pas répandre éventuellement la maladie.