Top 10 des joueurs africains les plus chers de l’histoire : Mahrez sur le podium

Transféré cet été de Lille à Naples pour un montant de 81,3 millions d’euros, Victor Osimhen est devenu le joueur le plus cher de l’histoire du football africain.

L’attaquant international nigérian devance désormais l’Ivoirien Nicolas Pépé et l’Algérien Riyad Mahrez dans le top 10 de ce classement. Le capitaine des Verts, vainqueur de la CAN 2019, redescend sur la troisième marche du podium. Le joueur formé au Havre avait été transféré en 2018 de Leicester Manchester City pour la somme de 67,8 millions d’euros. Soit prés de 18 millions d’euros qu’a payés une année auparavant Liverpool à l’AS Rome pour s’offrir l’Egyptien Mohamed Salah.

Le classement complet :

publicité

1. Victor Osimhen (Nigeria, de Lille à Naples en 2020) : 81,3 M€

2. Nicolas Pépé (Côte d’Ivoire, de Lille à Arsenal en 2019) : 80 M€

3. Riyad Mahrez (Algérie, de Leicester à Manchester City en 2018) : 67,8 M€

4. Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon, de Dortmund à Arsenal en 2018) : 63,8 M€

5. Naby Keita (Guinée, de Leipzig à Liverpool en 2018) : 60 M€

6. Mohamed Salah (Égypte, de la Roma à Liverpool en 2017) : 50 M€

7. Hakim Ziyech (Maroc, de l’Ajax à Chelsea en 2020) : 47 M€

8. Sadio Mané (Sénégal, de Southampton à Liverpool en 2016) : 41,2 M€

9. Cédric Bakambu (RDC, de Villarreal au Beijing Guoan en 2018) : 40 M€ (+34 M€ de taxes)

10. Eric Bailly (Côte d’Ivoire, de Villarreal à Manchester United en 2016) : 38 M€

-. Michaël Essien (Ghana, de Lyon à Chelsea en 2005) : 38 M€