Le président du MCA auditionné par la police pour incitation à la violence

Le président du MC Alger Abdenacer Almas, a été auditionné ce dimanche par la police pour incitation à la violence.

Le premier responsable des Vert et Rouge a été sommé de s’expliquer sur le communiqué controversé publié mardi dernier par la direction du Doyen à la veille de la réunion du bureau fédéral, dans lequel elle a invité ce dernier à prendre une décision sage qui « éviterait tout dérapage dont nous pouvons nous en passer ». Ce passage avait suscité une vive polémique et beaucoup l’ont interprété comme un appel à la violence. D’autant que le jour-même, une cinquantaine de supporters du Mouloudia s’était attroupée devant le siège de la FAF pour protester contre la décision qu’allait prendre lendemain le BF où il était question entre autres, d’attribution du titre de champion d’Algérie au voisin et rival belouizdadi. Les fans en question ont même eu une altercation avec les forces de l’ordre qui a fait un blessé grave.

Après avoir été entendu, Almas est reparti libre. Mais il risque d’être à nouveau convoqué par la police puisque la FAF aurait décidé de porter plainte contre lui pour diffamation.  

publicité