Décès tragique de Rachid Belhout

L’ancien entraîneur de l’ES Sétif, de l’USM Alger, et de la JS Kabylie, Rachid Belhout, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, à la suite d’un tragique accident de la route, rapportent ce dimanche plusieurs médias belges et français.

Âgé de 76 ans, Belhout est mort à la suite d’une collision frontale en France, non loin de la frontière belge, alors qu’il revenait avec ses deux frères du mariage d’une de ses nièces dans la région de Nancy. L’un d’entre eux a également perdu la vie et l’autre a été héliporté jusqu’à l’hôpital de Nancy dans un état grave.

Le défunt qui a entraîné une vingtaine de clubs durant sa carrière, s’est distingué avec la JSK en 2011 en remportant la Coupe d’Algérie face à l’USM El Harrach.

publicité

Véritable passionné du football, il était réputé pour sa gentillesse et ses qualités morales hors du commun.