Algérie-Mexique : les compos probables

En prévision de la rencontre amicale face au Mexique prévu ce mardi à La Haye, Djamel Belmadi va logiquement opérer plusieurs changements par rapport au onze qui a débuté vendredi contre le Nigéria.

Face à un adversaire plus costaud qui reste sur une grosse prestation mercredi dernier face aux Pays-Bas à l’Amsterdam Arena (1-0), le sélectionneur national devrait modifier son schéma tactique en optant pour un 4-2-3-1, soit le même qui lui a permis de terrasser il y a une année la Colombie à Lille (3-0), L’idée serait de resserrer les lignes en favorisant une grosse densité au milieu de terrain, tout en confiant l’animation offensive à un vrai numéro 10.

Pour ce qui est du choix des hommes, Belmadi devrait reconduire M’bolhi dans les buts et aligner une défense à quatre avec Mandi et Fares comme arrières latéraux, et Tahrat-Bensebaini comme paire centrale. En milieu de terrain, Bennacer et Guedioura qui étaient ménagés face au Nigéria, auront à effectuer un gros travail dans la récupération du ballon. Alors que Belmadi compterait confier l’animation offensive à Feghouli comme numéro 10, aux cotés de Mahrez et Brahimi ou Benrahma qui occuperont les couleurs avec des obligations de repli défensif. Enfin, absent face au Nigéria, Bounedjah devrait reprendre sa place à la pointe de l’attaque pour peser sur la défense adverse.

publicité

En revanche, Gerardo Martino ne compte pas effectuer beaucoup de changements au sein de onze du Mexique qui a battu les Pays-Bas, à en croire la presse mexicaine. Fidèle à son 4-3-3, le technicien argentin qui sera privé de son capitaine Andrés Guardado, blessé, et qui sera remplacé par Luis Romo, effectuera trois autres changements : Jorge Sánchez remplacera Luis Rodriguez sur le flanc droit de la défense,  Héctor Moreno prendra sa place dans l’axe au détriment de César Montes, et enfin le milieu offensif et ex du Barça Jonathan dos Santos évincera Edson Alvares.

Les compos probables des deux équipes :

Algérie : M’bolhi, Mandi, Fares, Benseibaini, Tahrat, Guedioura, Mahrez, Bennacer, Bounedjah, Feghouli, Brahimi (ou Benrahma).

Mexique : Alfredo Talavera; Jorge Sánchez, Néstor Araujo, Héctor Moreno, Jesús Gallardo; Luis Romo, Jonathan dos Santos, Héctor Herrera; Rodolfo Pizarro, Tecatito Corona et Raúl Jiménez.