CAF : Ahmad Ahmad brigue un deuxième mandat

Le président de la Confédération africaine de football (CAF) Ahmad Ahmad a annoncé ce mercredi qu’il allait briguer un deuxième mandat à la tête de l’instance africaine.

«La CAF a beaucoup changé depuis 4 ans. Je suis fier du travail accompli par mon équipe. Qu’elle soit remerciée, ainsi que les soutiens du football en Afrique et au-delà. Après réflexion et consultation, j’ai décidé de me représenter», a écrit le Malgache sur son compte Twitter.

Cette annonce intervient dans un contexte de défiance entre la CAF et Gianni Infantino, le président de la FIFA, dont la tutelle a été rejetée par Ahmad en février dernier.

publicité

Critiqué pour sa gestion financière, Ahmad Ahmad a également fait face à des accusations de corruption. En effet, en juin 2019 à Paris, il avait été interpellé et placé en garde à vue pour des soupçons de corruption par l’Office anti-corruption de la police judiciaire. Il était ressorti libre.

La CAF doit tenir le 12 mars 2021 son Assemblée générale élective chargée de désigner un président.