Djamel Belmadi : « On ne veut plus se satisfaire du nul »

Dans un entretien vidéo diffusé sur la chaîne officielle YouTube de la Fédération algérienne de football (FAF), le sélectionneur national Djamel Belmadi, a réagi à la qualification des Verts à la CAN 2021 après le nul obtenu lundi à Harare face au Zimbabwe (2-2).

« Cela faisait longtemps que l’Algérie ne s’est pas qualifiée à une CAN à deux journées de la fin des qualifications. Nous n’avons pas à faire la fine bouche. Notre bilan est positif.», a déclaré le coach de l’EN qui a toutefois regretté les deux points perdus par son équipe qui menait pourtant 2-0 face aux Warriors avant de se faire rejoindre au score en fin de match.

« J’aurai aimé revenir avec la victoire, on aurait pu le faire. J’aime cette idée d’aller à l’extérieur et de revenir avec les trois points. Nous avons bien entamé le match, en menant 2-0. Mais le premier but concédé juste avant la pause nous a fait mal. Cela a permis à notre adversaire de revenir dans le match », a ajouté Belmadi.

publicité

Invité à commenté la prestation en demi-teinte de son équipe en seconde période du match, le premier responsable technicien des Fennec est d’un autre avis: « En deuxième mi-temps, nous étions un peu plus solides, mais on lâche un peu sur ce corner, sur un autre coup de pied arrêté, et un Rais (NDLR : M’Bolhi ) malheureux. On a une petite amertume qui est légitime, mais c’est bien de ressentir ça. Dorénavant, on ne veut plus se satisfaire des matchs nuls. », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Belmadi estime que ce genre de matchs à l’extérieur permet à ses joueurs de se forger en vue des prochains rendez-vous qui s’annoncent décisifs. « Je savais qu’on allait se qualifier, mais il fallait viser l’avenir, notamment cette CAN-2021 qui va se jouer à l’extérieur, et surtout les qualifications de la Coupe du monde 202. Nous sommes appelé à effectuer trois déplacements respectivement au Burkina Faso, au Djibouti, et au Niger. Ces matchs là, seront très difficiles, délicats, et compliqués. Du moment qu’on a la possibilité de jouer des rencontres en déplacement, il faut essayer d’en profiter pour progresser encore plus ».

Enfin, après avoir assuré la présence de son équipe au Cameroun pour défendre son titre continental, Belmadi compte faire tourner son effectif en vue des deux dernières journées des qualifications respectivement face à la Zambie et le Botswana. « Je vais donner plus de temps de jeu à certains joueurs à l’image de Benrahma, Ounas, Zerkane, Boulaya, et Belkabla. D’ici là, il y aura peut-être le retour de Boudaoui et Belaïli que je vais remettre dans le wagon. Au même temps, nous sommes en train de suivre des joueurs évoluant au Portugal, aux Pays-Bas dans la perspective de renforcer l’effectif. », a-t-il conclu.