Papa Bouba Diop, bourreau de la France en 2002, est mort

Moins d’une semaine après le décès de Diego Maradona, le football mondial est à nouveau en deuil. Papa Bouba Diop, ancien milieu de terrain international sénégalais, est décédé ce dimanche des suites d’une longue maladie, a annoncé la presse sénégalaise.

Le défunt qui était âgé de 42 ans, est réputé surtout pour avoir inscrit la première réalisation de l’histoire des Lions de la Teranga en Coupe du monde et surtout l’unique but du choc face aux champions du monde et d’Europe français lors du match d’ouverture du Mondial 2002 (1-0).

L’homme aux 63 sélections, faisait partie de la génération dorée du football sénégalais menée par les El-Hadji Diouf, Khalilou Fadiga et autres Henri Camara qui avait atteint les quarts de finale du Mondial 2002 qui s’est déroulé en Corée du Sud et au Japon avant d’être éliminée par la Turquie en prolongation (0-1).

publicité

Papa Bouba Diop a évolué dans plusieurs clubs dont le RC Lens, Fulham, Portsmouth et West Ham.