UNAF U17 : les Tunisiens accusent la FAF de « favoritisme »

A la veille du match Algérie-Tunisie décisif pour la qualification à la CAN 2021 de la catégorie U17, la Fédération tunisienne de football a dénoncé l’absence d’équité de son homologue algérienne dans l’octroi des créneaux d’entraînements.

Dans un long communiqué publié ce samedi sur sa page facebook, la FTF a accusé la FAF d’avoir privé l’équipe nationale tunisienne U17 des mêmes conditions d’entraînement de son adversaire. « L’équipe nationale tunisienne U17 disputera, dimanche 25 janvier, un match décisif contre son homologue algérienne dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2021. En dépit de la demande formulée par la Fédération tunisienne de football auprès de la Fédération algérienne de football, portant sur la nécessité de mettre à la disposition de l’équipe tunisienne les mêmes conditions d’entraînement que son homologue algérienne, aucune réponse n’a été rendue à ce jour par la FAF », déplore la FTN.

L’instance tunisienne regrette que « l’équipe nationale algérienne puisse s’entraîner sur la belle pelouse du stade du 5 Juillet qui abritera le match en question, alors que l’équipe nationale tunisienne a dû s’entraîner sur un terrain en gazon artificiel ou sur une pelouse naturelle en très mauvais état ».  La FTF va même rappeler que sa sélection U17 ne s’est pas entraînée sur un terrain en gazon naturel depuis le 15 janvier dernier. «  à cause de la fin de non-recevoir de la FAF ». Elle assure en outre, avoir réitéré sa demande auprès de la FAF afin de permettre à l’équipe U17 de s’entraîner ce samedi pour un créneau de 50 minutes seulement, au stade du 5 Juillet ou au Centre Technique national de Sidi Moussa. Mais la FAF a refusé une nouvelle fois cette demande, privant ainsi nos U17 d’une séance entrainement pour le deuxième jour consécutif. »

publicité